Kim a bénéficié d’une bourse AFS qui lui a permis d’effectuer un programme scolaire de deux mois aux Philippines en 2016 via l’association AFS Pays de Savoie. Rentrée depuis plusieurs mois en France, elle nous raconte son parcours et son expérience d’immersion culturelle.

En parallèle de la bourse AFS, as-tu mené des actions complémentaires pour financer ton programme scolaire de deux mois aux Philippines ?
Concernant la bourse AFS, ce sont davantage mes parents qui s’en sont occupés, via l’association AFS locale. Par contre, de mon côté, j’ai fait du babysitting dans le but d’aider mes parents à payer le coût de mon programme scolaire de deux mois aux Philippines. Mais c’est la bourse AFS qui a essentiellement permis à mes parents de financer mon projet.

Comment s’est passé ton séjour dans ta famille d’accueil ?
Très bien ! Ils m’ont accueillie très chaleureusement. C’etait la premiere fois pour eux, et ils ont décidé d’accueillir à nouveau l’année d’après.

Qu’est-ce que ton expérience t’a apporté personnellement ?
Cette expérience m’a permis de mûrir et de découvrir une toute manière de vivre, ainsi qu’une nouvelle langue. J’ai également réalisé ce que c’était de vivre dans un pays moins développé par rapport à ce que je connaissais, en France.

En savoir plus sur les aides au financement

Penses-tu que cette expérience aura une influence sur ton parcours universitaire, voire professionnel ?
Oui, cette expérience aura, je pense, une influence très importante sur mon futur parcours car elle a confirmé mes choix d’orientation, et, en l’occurrence, mon envie de travailler dans le secteur de l’humanitaire.

Quel est le plus beau souvenir de ton séjour ?
Je dirais la relation que j’avais avec ma tante d’accueil qui vivait avec nous et avec qui j’ai passé beaucoup de temps à parler et à débattre sur plein de thèmes. Elle était très ouverte d’esprit ! J’admirais beaucoup sa personnalité entièrement assumée, en l’occurrence son homosexualité dans une société très catholique.

Que dirais-tu à un jeune, qui ne pourrait pas partir avec AFS sans une aide financière, pour l’encourager à demander une bourse ?
Je lui dirais qu’il faut se donner les moyens d’obtenir ce que l’on veut. Si tu es sûr(e) d’avoir envie de partir vivre cette expérience à l’étranger, alors demande une bourse, tu n’as rien a perdre !

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui hésite à partir avec AFS ?
Fonce, ça va être une très belle expérience ! On est jeune et si tu as la chance de faire une telle expérience, il faut en profiter ! Ce n’est pas seulement un voyage, c’est aussi et surtout une expérience humaine unique, car tu es en famille d’accueil et tu es réellement immergé(e) dans la culture du pays. La nourriture, les codes vestimentaires et les codes de politesse sont différents. Il faut donc observer, découvrir et s’intégrer. Grâce à cette expérience, tu vas apprendre plein de choses sur toi et le monde qui t’entoure.