En 1914, alors qu’éclatait la Première guerre mondiale, de jeunes étudiants américains choisissent de s’engager bénévolement pour secourir les blessés sur les champs de bataille : l’American Field Service (AFS) est né. Ces pionniers, conscients de l’importance d’une meilleure connaissance des cultures pour la construction d’un monde plus pacifique, jettent les bases de ce qui deviendra une organisation internationale d’échanges de jeunes.