Grâce à sa situation exceptionnelle, la Turquie est dotée d’atouts parmi les meilleurs d’Europe et d’Asie. Son beau littoral méditerranéen se fond aux chaînes de montagnes et aux terres agricoles. Dans les villes et leur périphérie, l’union entre architectures moderne et ottomane façonne de ravissantes silhouettes urbaines. Quant aux céramiques, tissus, objets artisanaux et épices exotiques, vous les trouverez dans le fourmillement des marchés colorés, avec leur café turc intense et leur tavla (un jeu de société dynamique similaire au backgammon). En Turquie, le sport le plus regardé et auquel on joue le plus est le football, mais vous n’aurez pas de mal à trouver des amis s’intéressant au volley-ball, au basket, au cyclisme et à la natation. En-dehors de l’école, les jeunes vont également voir des films, pique-niquer ou faire la fête chez leurs amis.

Population et vie sociale

Vous êtes susceptible de résider n’importe où en Turquie, mais vous vivrez certainement dans une des cinq villes principales ou à proximité : Adana, Izmir, Eskişehir, Istanbul ou Ankara. En soirée, les Turcs se réunissent très fréquemment à table pour regarder la télévision et boire le thé en famille. Amis et membres de la famille passeront continuellement à la maison pour le café, le thé et des conversations animées.

École

Vous irez probablement dans un lycée « anatolien », qui prépare à l’université. La journée scolaire classique dure entre 7 et 8 heures, avec une spécialisation en mathématiques, sciences ou sciences sociales. Les participants au programme fréquentent pour la plupart des écoles publiques, mais certains sont également placés dans un lycée privé.

Langue

Le turc est la langue dominante dans le pays mais l’anglais, le français, l’allemand et l’italien y sont largement parlés. Des notions d’anglais seront utiles. AFS assurera des cours de langue, et des bénévoles locaux vous accompagneront probablement pendant vos premiers mois en Turquie.

A photo posted by Raquel Martinez (@rademark) on

Alimentation

Styles méditerranéen et moyen-oriental se mêlent dans les plats turcs, très copieux et variés. Légume phare, l’aubergine accompagne souvent la viande dans les chiches-kebabs. On cuisine à l’huile d’olive et aux plantes aromatiques dans les régions occidentales, là où les repas sont parfois très épicés et mettent l’accent sur la viande dans les régions orientales. Agneau, bœuf et riz sont des ingrédients courants, et les produits de la mer abondent sur la côte. Les amateurs de sucreries ont de la chance : la Turquie est célèbre pour ses desserts, notamment le baklava et le mulhallebi (pudding turc).

Voir les programmes disponibles en Turquie